Témoignages

microsJe vous disais récemment que mon cas était loin d’être unique. J’ai décidé de répertorier quelques témoignages que j’ai glané ici ou là sur internet, en tapant des mots clés assez bateaux comme « retard livraison VEFA » ou « achat VEFA risques ».

En fait, il n’est pas rare que ces ventes se terminent mal. Ce qui n’est pas surprenant en fait, quand on voit a quel point la justice semble impuissante à protéger les consommateurs. Les promoteurs peu scrupuleux n’ont aucune difficulté à profiter de la situation, ni aucune raison de ne pas le faire. Comme je l’explique dans mon article principal, qui date un peu maintenant, quand on parle d’immobilier, il est tout a fait possible de vendre des appartements sur plans et de ne pas les construire. La responsabilité du chef d’entreprise ne sera jamais mise en cause, et ce sera la société qui sera pénalement responsable. Or, pour ne rien payer du tout, il suffit de liquider sa boite. Terminé bonsoir.

Voilà le résultat de 1 heure de recherches. (Je regrette un peu de ne pas l’avoir fait il y a 4 ans…)

Sur ce site:

http://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-3816902-retard-delai-livraison-appartement-neuf

Cityopera a dit, le 2 avril 2008:

« L’acquéreur se trouve bien dépourvu légalement. Le promoteur impose sa loi, son diktat. En ce monde de l’immobilier neuf, le client loin d’être roi est une proie. La Vefa ne me met pas à l’abri de soucis et de conflits, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Le discours du vendeur n’est en fait pas la politique du constructeur…Au final, le promoteur qui a cette double casquette excelle dans l’art de bien parler, du menteur au bonimenteur. Il aime jouer sur les mots : acte de vente aux clauses abusives, illisibles pour un novice, notice descriptive sommaire du bien,…Bref, c’est un joueur qui ne prend pas de risques mais joue avec nos économies souvent celle d’une vie,… »

john a dit,  le 23 déc. 2009

« Je suis dans la même situation et je ne sais quoi faire.Prendre un avocat?
+2 ans de retard me concernant….« 

nono a dit, le  20 juil. 2008

« Je suis dans la même situation, j’ai acheté un appartement neuf sur plan dont la remise des clés devait se faire avant le 30 juin 2009.Je viens d’apprendre par hasard que la livraison se fera en réalité courant du 2ème trimestre 2010.
J’ai vendu ma maison et doit déménager au plus tard le 30 juin 2009. »

En France, de façon évidente, l’acheteur d’un bien immobilier est complètement désarmé face aux (censuré)cs professionnels.

Sur ce site là, un mec a une histoire de ouf malade a raconter:

https://forum.lesarnaques.com/achat-neuf-ancien/retard-dans-livraison-appartement-neuf-t6045.html

 

par comte le Ven 03 Déc, 2004:

« Excusez moi de vous dire cela et j’espère que votre cas se résoudra plus facilement que le mien, mais je tiens à vous dire que toutes ces réponses ne sont que du vent. Dans la réalité, vous n’avez pratiquement aucun moyen d’action si votre promoteur est de mauvaise foi. J’ai signé il y a près de 4 ans la promesse de vente (VFA) pour une maison individuelle dans un lotissement à Antony et la maison que je devais avoir n’a toujours pas été livrée. Nous sommes 7 acquéreurs dans le même cas. Chacun paye la location de son logement qui aurait dû être transitoire. Personne n’a jamais reçu les indemnités de retard prévues sur le contrat de vente. Nous avons payé 90% du prix de la maison mais notre promoteur trouve à chaque fois une bonne raison pour ne pas reprendre les travaux. Nous nous sommes groupés autour d’un même avocat mais les actions judiciaires sont lentesNous avons pourtant une garantie d’achèvement mais dans les faits, c’est complètement « pipeau ». La banque qui est garant est de mèche avec le promoteur et rien n’y fait. Nous en serons bientôt à notre troisième action en justice et toujours rien.
En France, de façon évidente, l’acheteur d’un bien immobilier est complètement désarmé face aux (censuré)cs professionnels.
Et ne croyez pas que le dit promoteur ait cessé ses activités… Il continue à vendre en VFA sans jamais avoir été inquiété. Je crois d’ailleurs que ses deux dernières réalisations sont encore à moitié finie. Mais il est malin, et intervient sous des noms parfois différents.
Bref, je pense que vous n’avez pas eu de réponses satisfaisantes à votre question. On a vraiment l’impression que tout est fait pour camoufler la vérité: acheter en VFA est à mon avis extrêmement aléatoire et peu sûr. Tout ce qu’on vous dit avant (garanties, droits de recours, pénalités …) c’est absolument n’importe quoi, car pour vous le temps compte mais pas pour la justice. »

 

La suite de l’histoire de ce mec est tout aussi rocambolesque. La garantie financière d’achèvement étant prise en charge par la banque du promoteur, tout le monde est de mèche.

 

Enfin ici:

http://www.mamzell-plume.fr/achat-vefa-nexity-du-reve-a-la-realite-apres-la-livraison/#comment-24588

Le témoignage d’une bloggeuse qui a acheté à un promoteur très réputé (et qui par ailleurs a vraiment une réputation de merde sur internet… toujours en retard, non conformité, mal façon, service client injoignable, bref, à proscrire).

Je la cite:

« Du côté des équipements installés par N*****, on observe vite des rayures et traces en tout genre que ce soit sur le parquet du salon ou encore dans la baignoire. Le meuble de sous lavabo de la salle de bain se déboîte déjà et présente des traces d’impacts. Le volet roulant ne se ferme pas bien. Bref, toutes ces observations nous montrent le niveau de qualité de la résidence, loin d’être ce à quoi on s’attendait. »

« On pense souvent à tort qu’un bien acheté neuf sera dépourvu de vices. La réalité est tout autre. Il faut savoir qu’un appartement (ou maison) livré sans réserve c’est rare, même inexistant.
Maintenant certains constructeurs font en sorte de livrer avec un état d’achèvement quasi parfait, alors que d’autres…
 
La conclusion de tout ça est une lettre de réserves de 3 pages qui a été envoyée sous les 30jours.
On bataille maintenant pour faire lever ces réserves car oui une fois qu’on reçoit les clefs il est beaucoup plus difficile de recevoir des réponses du service client (en un mois seule 2 réserves ont été levées).
 
Au final, avant d’acheter sur plan, il faut surtout s’attendre à ne pas avoir un appartement parfait (je vous parlais déjà il y a quelques mois des contraintes liées à un achat en VEFA). Contrairement aux idées reçues, il reste souvent plein de chose à aménager derrière.
 
Je ne saurais que vous conseillez de bien réfléchir aux avantages et inconvénients entre un achat neuf (en VEFA) ou ancien. En tout cas, pour ma part, je ne sais que je n’achèterais plus jamais sur plan. Ne serait-ce que pour le temps d’attente mais aussi pour le rapport qualité prix très décevant. »

Voilà un peu ce qu’on lit quand on fouine un peu.

Et là c’est ce que j’ai trouvé en 1 heure. Je vais en trouver d’autres, et des bien gratinés. Je repasserais les coller ici. J’aimerais aussi pouvoir échanger avec des gens qui ont vecu ce genre de cauchemar. Car en général, et je peux le comprendre, les gens viennent se plaindre sur internet pendant leurs galères. Apres, on a plus de nouvelles et nous ne savons donc pas comment se sont terminés leurs histoires.

On a par exemple une certaine Yacelee, le 6 juil. 2015, ici qui nous dit que:

 

« Bonjour Amandine,

Non c’est Résidence L’éveil avec N****** « TOULOUSE », mais les choses on changé depuis,

Le promoteur prend en charge tt nos frais (logement + garde meuble + déménagement + intérêt intercalaire).
La livraison est déplanifié pour fin septembre. »

 

La chance!

Nous notre promoteur a 3 ans de retard. Si il devait nous loger a ses frais pendant tout ce temps… ça lui coûterait… bin a peu prés ce que la justice l’a condamné à me payer en fait.

 


 

Note: Je les ajoute en vrac ici.

Quatorze propriétaires veulent que leur immeuble soit achevé

Un mec fait la même analyse que moi:
antibanquiers
C’est à ce genre de signes qu’on voit qu’il y a une bulle immobilière: les immeubles ne sont pas construits pour se loger, mais pour gagner de l’argent avec les cadeaux fiscaux destinés aux riches et avec les loyers. Mais comme finalement ils ne sont pas mis en location, c’est perdu pour les acheteurs comme pour les potentiels locataires, et ça ne profite qu’aux promoteurs, aux constructeurs, et aux banquiers: tout va bien, c’était le but.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s